Couverture du numéro 5 de la revue La Peaulogie.

N°5 – 2020/12 | 242 pages

Textes à vif. Tatouages, transferts, performances.

Marques corporelles, inscriptions, traces, piqûres, griffures, fleurs de bagne, bousilles, brouillages, matricules, ce numéro explore la mise en scène encrée du corps à travers différentes pratiques artistiques, sociales, esthétiques et éthiques. Que dit la citation sur le corps ? Comment le corps tatoué s’inscrit‑t‑il dans l’espace ? Comment est‑il lu, vu, perçu ? Comment devient‑il lisible ? Que performe‑t‑il ? Le tatouage relève‑t‑il d’une littérature dessinée, calligraphiée, performée ?

N°4 – 2020/4 | 209 pages

La littérature dans la peau : tatouages et imaginaires.

Lignes, tracés graphiques, surfaces encrées, impressions, parchemins et vélins sont autant de termes que le tatouage partage avec l’écriture. Entre les objets scripteurs, les gestes de l’écriture ou du dessin et l’aiguille du tatoueur se noue une relation sensible et palpable. Le littéraire fait retour sur la peau qui elle-même se transforme en archive et devient l’objet d’une mise en fiction des corps.

Ce numéro interdisciplinaire consacré à la littérature dans la peau aborde le tatouage, non plus comme un motif graphique uniquement visuel, mais comme un support narratif propre à la fiction…

N°3 – 2019/3 |  135 pages

(Peau)lluant. Les toxiques à notre contact.

La présence de polluants, visibles ou non, aujourd’hui est devenue une question cruciale en termes de santé publique, et plus largement, de « catastrophes écologiques » (Denhez, 2005). Chaque semaine, la médiatisation d’un scandale de ce type éclabousse tel ou tel pays. L’année 2018 est d’ores et déjà marquée par les scandales de la chlordécone aux Antilles, des fongicides SDHI (inhibiteurs de la succinate déshydrogénase) et notamment de la boscaline, etc.

N°2 – 2018/2 |  110 pages

Les peaux : entre trophées et reliques.

La peau est la part visible de l’être humain. Son interface avec le monde extérieur, l’objet du premier regard, du jugement, de la contemplation. Au-delà, la peau – prolongement palpable et sensible de l’individu – devient un objet cultuel, politique, religieux, social.

A travers la thématique de ce second numéro, « Les peaux : entre trophées et reliques », nous souhaitons attirer l’attention sur ces divers sens donnés à la peau (humaine, mais pas exclusivement), à ses « traductions » en terme ethnologique. Comment ses transformations, ses présentations, ses dissimulations revêtent un sens et une volonté qui dépassent la volonté individuelle, et peuvent s’étendre à un groupe tout entier (stigmatisation, adoration, hiérarchie, etc.)…

N°1 – 2018/1 | 181 pages

Le blanchissement de la peau humaine

Le numéro précise le phénomène complexe de blanchissement : son ampleur, ses ressorts, ses conséquences, etc. Ces deux premiers volets visent à éclairer les enjeux multiples qui concernent la peau humaine. Ces articles intéresseront les scientifiques, bien sûr, puisqu’il s’agit à partir du numéro 1 d’une revue qui répond aux exigences de l’expertise en double aveugle, mais ils intéresseront directement les personnels soignants au contact des malades et de leur famille. Enfin, nous espérons que des lecteurs non directement concernés par ces situations et ces pratiques y trouveront des éléments de réponses, mais aussi de questionnements. Une meilleure inclusion de chacun est l’horizon de cette revue qui vise à informer sur les impacts des atteintes épidermiques mais aussi de leurs possibilités créatrices, dans toute leur variété aujourd’hui comme hier, ici comme ailleurs.

N°α – 2017/1 | 90 pages

Les coutures humaines

Les peaux humaines sont scrutées par le «regard» de disciplines variées dans le cadre de cette nouvelle revue (sciences humaines et sociales, sciences médicales, etc.). Pour ce premier numéro α (le numéro de lancement de cette revue était pressenti pour un autre site, non spécifique aux problématiques de la peau) les textes montrent l’importance réelle et symbolique des cicatrices dans la vie humaine.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir nos actualités ? Inscrivez-vous à notre newsletter.