Poil et pouvoir. L’autorité au fil du rasoir. Durée : 31min

« Poil et pouvoir. L’autorité au fil du rasoir » conférence de Bertrand Lançon, historien.

Et si l’exercice du pouvoir ne tenait qu’à un poil ?

Rappel de notre animalité, la pilosité obéit depuis toujours à des codes puissants et dessine – bien au-delà de la cosmétique – de véritables hiérarchies sociales. Cheveux courts ou longs, calvitie, joues glabres ou barbues sont autant de modèles de gouvernement ou de subversion de l’ordre social. La pilosité est donc affaire de pouvoir mais sa signification varie d’une époque à l’autre. Le modèle glabre d’Auguste, les variations pileuses des empereurs romains, l’instauration d’un Christ barbu, la chevelure féminine, les cheveux longs des rois francs ou la barbe « fleurie » de Charlemagne en disent long sur la question de l’autorité et notre perception de celles et ceux qui l’incarnent. La trichologie – l’étude de la pilosité – montre que cheveux et barbes sont d’essence politique et que l’histoire s’écrit aussi au fil du rasoir.