En dermatologie, les progrès technologiques et leur médiatisation suscitent des demandes de plus en plus fréquentes d’effacement des cicatrices (cicatrices post–chirurgicales, cicatrices post-traumatiques, cicatrices d’acné, cicatrices auto-provoquées (excoriations, scarifications, automutilations) … Les attentes sont fortes et les demandes souvent pressantes chez ces patients qui ont une véritable souffrance avec sentiments de honte et culpabilité. Une réponse opératoire immédiate, sans entendre la demande latente derrière la demande d’effacement des cicatrices, risque d’aggraver la souffrance.

Read more