La Peaulogie

Politique éditoriale de la revue de sciences sociales et humaines sur les peaux

Bien que le comité de rédaction ne prenne pas en charge les dossiers thématiques, il reçoit et examine avec intérêt tout projet de numéro thématique qui lui est soumis. Sur demande, le comité envoie les informations nécessaires à la préparation d’un projet à soumettre. Si le projet est accepté par le comité de rédaction, se déclenche alors un processus aux responsabilités partagées.

Il revient aux coordinateurs du dossier en collaboration avec leur comité scientifique

  1. De préparer un appel à contribution, pour lequel ils doivent obtenir l’aval du comité de rédaction ;

  2. De recevoir les propositions (résumés) d’articles, d’en faire une sélection et d’informer les auteurs choisis, dans un délai convenu, une copie de leurs articles directement à la revue.

Il revient au comité de rédaction

  1. De constituer un comité de lecture pour chaque article soumis ;

  2. De préparer, à la lumière des fiches d’évaluation, un projet d’avis éditorial pour chaque auteur ;

  3. De soumettre aux coordinateurs les projets d’avis ainsi que les fiches d’évaluation.

Il revient aux coordinateurs en collaboration avec leur comité scientifique de donner leur aval aux projets d’avis et d’en informer le comité de rédaction.

Il revient au comité de rédaction

  1. De faire suivre les avis aux auteurs

  1. De recevoir, le cas échéant, les versions modifiées avec la traduction des résumés et des mots-clés fournis par les auteur.e.s

  1. De transmettre aux coordinateurs une copie de la version modifiée et un comparatif (un document affichant les modifications apportées à la version originale)

Il revient aux coordinateurs en collaboration avec leur comité scientifique de transmettre à la revue leur décision concernant chaque nouvelle version (retour à l’auteur pour nouvelles modifications ou publication).

Il revient au comité de rédaction

  1. De donner suite à la décision des coordinateurs et d’en informer les auteurs ;

  2. De transmettre aux auteurs la version révisée (linguistique, orthographique, grammaticale) pour approbation et autorisation à publier ;

  3. De procéder à la mise en ligne des textes (publication).